Patrimoine au Québec

Le patrimoine est un domaine vaste et complexe qui possède son propre langage, ses professionnels et spécialistes, ses outils et sa propre loi. Adoptée par le gouvernement du Québec en 1972, la Loi sur les biens culturels a fait l’objet d’une révision en profondeur à la suite de consultations entreprises en 2007 et après son adoption par l’Assemblée nationale du Québec. Elle est entrée en vigueur le 19 octobre 2012 sous le vocable de Loi sur le patrimoine culturel.

D’autres lois touchent aussi le patrimoine, telles que la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, la Loi sur la conservation du patrimoine naturel, la Loi sur la protection des territoires agricoles ou la Loi sur les archives. Aussi, un ensemble d’outils réglementaires à la disposition du gouvernement du Québec et des municipalités en matière de patrimoine existent. On pense au classement provincial, à la citation municipale ou, encore, au plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA). 

On divise généralement le patrimoine en deux grandes catégories, soit le patrimoine matériel et le patrimoine immatériel. Le patrimoine matériel fait surtout référence à des biens, des objets et des artéfacts, alors que le patrimoine immatériel réfère plutôt à des connaissances, des techniques et des savoir-faire qui se perpétuent, avec leur évolution propre. À l’intérieur de ces deux catégories, on retrouve toutes sortes d’éléments patrimoniaux. En utilisant la terminologie et les définitions inscrites à la nouvelle Loi sur le patrimoine culturel, nous avons voulu ici donner un aperçu des différents types de patrimoine identifiés par le gouvernement du Québec.

Aire de protection Aire de protection : une aire environnant un immeuble patrimonial classé, délimitée par le ministre pour la protection de cet immeuble.
Bien archéologique Bien archéologique et site archéologique : tout bien et tout site témoignant de l’occupation humaine préhistorique ou historique.
Bien patrimonial Bien patrimonial : un document, un immeuble (maison, grange, église, etc.), un objet ou un site patrimonial.
Document patrimonial Document patrimonial : selon le cas, un support sur lequel est portée une information intelligible sous forme de mots, de sons ou d’images, délimitée et structurée de façon tangible ou logique, ou cette information elle-même présente un intérêt pour sa valeur artistique, emblématique, ethnologique, historique, scientifique ou technologique (ex. : archives).
Immeuble patrimonial Immeuble patrimonial : tout bien immeuble qui présente un intérêt pour sa valeur archéologique, architecturale, artistique, emblématique, ethnologique, historique, paysagère, scientifique ou technologique (ex. : bâtiment, structure, vestige, croix de chemin, cimetière ou terrain).
Objet patrimonial Objet patrimonial : tout bien meuble, autre qu’un document patrimonial, qui présente un intérêt pour sa valeur archéologique, artistique, emblématique, ethnologique, historique, scientifique ou technologique (ex. : œuvre d’art, un instrument, ameublement ou artéfact).
Patrimoine immatériel Patrimoine immatériel : les savoir-faire, les connaissances, les expressions, les pratiques et les représentations transmis de génération en génération et recréés en permanence, en conjonction, le cas échéant, avec les objets et les espaces culturels qui leur sont associés, qu’une communauté ou un groupe reconnaît comme faisant partie de son patrimoine culturel et dont la connaissance, la sauvegarde, la transmission ou la mise en valeur présente un intérêt public.
Paysage patrimonial Paysage culturel patrimonial : tout territoire reconnu par une collectivité pour ses caractéristiques paysagères remarquables résultant de l’interrelation de facteurs naturels et humains qui méritent d’être conservées et, le cas échéant, mises en valeur en raison de leur intérêt historique, emblématique ou identitaire.
Site patrimonial Site patrimonial : un lieu, un ensemble d’immeubles ou un territoire qui présente un intérêt pour sa valeur archéologique, architecturale, artistique, emblématique, ethnologique, historique, identitaire, paysagère, scientifique, urbanistique ou technologique (ex. : cimetière, percée visuelle ou tunnel d’arbres).

 

Voilà donc un résumé de ce que l’on entend par patrimoine au Québec. Dans le cadre de l’inventaire patrimonial réalisé par la MRC de Drummond, cinq types de biens ont été répertoriés : des bâtiments (principaux et secondaires), des croix de chemin, des ponts, des cimetières ainsi que des paysages et points de vue. Vous pouvez consulter cet inventaire en cliquant ici.

 

Histoire et patrimoine de la MRC

Cette section propose des informations concernant l’histoire et le patrimoine de chacune des municipalités 18 locales de la MRC de Drummond.

Réalisation de l'inventaire patrimonial

De 2009 à 2011, la MRC de Drummond a réalisé un inventaire patrimonial, exercice très pertinent afin d’assurer la connaissance du patrimoine de son territoire.