Ancien presbytère catholique - rue Notre-Dame, Saint-Germain-de-Grantham

Édifice J. N. Martineau
SHD-P28-2.3h4
SHD-Ic-2.3e336

Commentaire historique

En 1885, ce presbytère est construit de pierre par un architecte toujours inconnu et il existe peu d’édifices de ce style au Québec. Le coût de cette construction d’inspiration palladienne était de 9000 $ et le bâtiment mesure 56,3 pi par 40 pi. Le rez-de-chaussée était composé de la salle à manger et du bureau, alors que l’étage était réservé aux chambres, dont celles de l’évêque, du curé et du vicaire. À l’arrière, il y avait une entrée pour la cuisine et le bureau. Un coffre-fort était installé dans le presbytère, mais il a été déménagé, probablement dans les bureaux de la Municipalité. Depuis 1996, le presbytère est désormais transformé en bibliothèque municipale nommée Le Signet. Le curé et le bureau de la Fabrique occupent maintenant la partie arrière du bâtiment, qui était auparavant réservée à la domestique. Le bâtiment est nommé « Édifice J. N. Martineau » en l’honneur de Jacques Martineau, ancien maire de Saint-Germain-de-Grantham, et il n’a pas subi de modifications majeures. Une sortie de secours a été ajoutée sur le côté et la galerie a été modifiée, puisqu’elle faisait le tour du bâtiment à l’origine. Le bâtiment a été cité monument historique en 1995 et le règlement a été abrogé en 1996.

Références

Entrevue avec Jean Thibault, 13 août 2009.
Maurice Vallée, « Le grand presbytère devenu bibliothèque », [En ligne] https://www.colba.net/~vallee/Presby3.html, mise à jour le 16 juillet 2002, page consultée le 14 août 2009.
Maurice Vallée, Saint-Germain-de-Grantham 1815-2006, Édition municipalité de Saint-Germain-de-Grantham, Montréal, 2006, p. 151.

Localisation:

Saint-Germain-de-Grantham
299, rue Notre-Dame
Année de construction approximative: 
1885
Style architectural: 
Victorien
Confession religieuse: 
Catholique

Question

Quel était la fonction de J. N. Martineau?
Maire
Curé de la paroisse
Notaire

Réponse

Le bâtiment est nommé « Édifice J. N. Martineau » en l’honneur de Jacques Martineau, ancien maire de Saint-Germain-de-Grantham.