Cimetière familial - chemin du Golf, Drummondville

Cimetière familial Watts-Sheppard

Commentaire historique

C’est en 1842 que Frederick George Heriot, fondateur de Drummondville, lègue à son cousin, Robert Nugent Watts, une partie de son domaine. En 1851, Watts fait aménager un cimetière familial pour y inhumer, dans un caveau souterrain, sa fille décédée à l’âge d’un an. Le cimetière familial Watts-Sheppard sera consacré un an plus tard par l’évêque anglican George J. Mountain. Au total, neuf membres de la famille Watts sont enterrés dans le cimetière. En voici la liste : Robert Nugent Watts 1806-1867, Charlotte Sheppard 1816-1882, Susannah Elizabeth Watts 1850-1851 (n’apparaît pas sur la pierre), William Sheppard 1784-1867, Sarah Watts 1837-1859 (n’apparaît pas sur la pierre), Harriet Campbell 1786-1858, Margaret Sheppard 1785-1870, Margaret Ann Watts 1857-1937 et Samuel Newton 1849-1905.

Références

Panneaux explicatifs au Club de golf et de curling de Drummondville. « Cimetière Watts-Sheppard ». Recherche de Chantal Proulx.

Localisation:

Drummondville
400, chemin du Golf
Année de construction approximative: 
1851
Confession religieuse: 
Familiale

Question

Combien de membres de la famille Watts sont enterrés dans ce cimetière?
Neuf
Deux
Cinq

Réponse

Neuf membres de la famille y sont enterrés.