Veille patrimoniale

Nous rendons accessibles, dans cette section, différents articles reliés à l’intervention patrimoniale qui ont été publiés récemment au Québec ou ailleurs. Il suffit de cliquer sur l’article pour obtenir plus de détails.

Gouvernement du Québec
Le 29 mai 2020
Bien d’intérêt patrimonial dans la capitale nationale - La ministre de la Culture et des Communications émet un avis d’intention de classement pour l’église du Très-Saint-Sacrement

L’église du Très-Saint-Sacrement, située sur le chemin Sainte Foy à Québec, est en voie d’être classée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, a récemment signé un avis d’intention de classement à cet effet. Par ce geste, elle souhaite que soit préservée cette église dont l’intérêt patrimonial repose sur ses valeurs historique, artistique, architecturale et paysagère. Ce lieu de culte est étroitement associé à la congrégation du Très-Saint-Sacrement et à l’histoire du quartier Saint-Sacrement. Les religieux de cette communauté s’établissent au Québec en 1890.

Québec Municipal
Le 28 mai 2020
La valeur économique des paysages confirmée par une revue de littérature

Une revue de littérature, réalisée grâce à l’aide financière du ministère de la Culture et des Communications, démontre que la mise en valeur des paysages urbain, maritime, agroforestier et forestier, contribue au dynamisme des valeurs foncières et à l’attractivité touristique. Menée par les professeurs et chercheurs Étienne Berthold, Guy Mercier et Nancy Gélinas de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval à la demande des partenaires de l’Entente sur la mise en valeur et la protection des paysages de la région de la Capitale-Nationale, cette revue de littérature visait à identifier les principaux constats, facteurs, indicateurs et méthodes, tirés de cas, d’exemples, de démarches ou d’analyses de la valeur économique des paysages, au Québec, au Canada et à l’étranger, à partir de la documentation existante.

Le Placoteux
Maxime Paradis
Le 28 mai 2020
Le Musée de l’agriculture intéressé par la meunerie et la bergerie de la Ferme-école Lapokita

Le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation (MQAA) serait intéressé à faire de la meunerie et de la bergerie de la Ferme-école Lapokita une extension de ses installations, selon certaines conditions. Le président du Musée, Rosaire Ouellet, a fait cette annonce en réaction à la suggestion du Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM), qui s’oppose à la destruction éventuelle de ces deux bâtiments. Rappelons qu’en février dernier, le GIRAM est une des deux organisations, avec la Fédération Histoire Québec (FHQ), à s’être opposée à la demande conjointe d’un permis de démolition auprès de la Ville de La Pocatière, par le MAPAQ et la SQI.

Ville de Rouyn-Noranda
Le 27 mai 2020
Concours «Selfie historique»

En cette période particulièrement difficile pour la culture, la Ville lance le concours «Selfie historique», une invitation aux citoyens à visiter les enseignes historiques des quatorze quartiers ruraux. La visite des panneaux historiques est une excellente façon de redécouvrir des aspects fascinants de l’histoire rurale, à partir du développement minier et forestier, en passant par les mouvements de colonisation.

Le Devoir
Jean-François Nadeau et Dave Noël
Le 26 mai 2020
La maison d’Élyse sauvée... pour l’instant

Tandis que de multiples maisons anciennes de la Beauce sont détruites au nom du programme d’intervention du gouvernement contre les inondations de la rivière Chaudière, le maire de Beauceville, François Veilleux, n’arrive pas à accepter qu’une des plus belles résidences de sa municipalité puisse elle aussi être démolie. La maison d’Élyse, une maison plus que centenaire, devait tomber sous le pic des démolisseurs la semaine prochaine. «On a arrêté tout ça en disant aux propriétaires qu’on allait prendre à notre charge les frais en attendant, le temps de trouver une solution», explique le maire Veilleux en entrevue au Devoir.

Le Soleil
Simon Carmichael
Le 23 mai 2020
Nouvelle vocation pour l’église Saint-Michel-de-Percé

L’église Saint-Michel-de-Percé pourrait accueillir des congrès internationaux au cours des prochaines années. La municipalité multiplie les démarches afin de donner une nouvelle vocation au bâtiment historique pour en faire un lieu prisé pour les conférences et les événements. Dans les cartons depuis 2005, le projet de transformation de l’église découle de la volonté du milieu, selon la mairesse de Percé, Cathy Poirier. «Ça fait longtemps qu’on a beaucoup de demandes, autant pour des congrès régionaux que nationaux et internationaux», explique-t-elle. À terme, l’église pourrait contenir entre 200 et 300 congressistes.

Pages

Actualités

Cette page est consacrée aux actualités dans le domaine du patrimoine et elle permet de connaître les dernières nouvelles en cette matière provenant de la MRC de Drummond et de la région.

Liens d'intérêt

Vous trouverez, dans cette page, une série de liens vers des sites web ayant pour sujet le patrimoine, que ce soit des associations, des regroupements, des organismes, des artisans, des écoles, des programmes de subvention, des événements, des attraits, etc.

Discussion

Vous pouvez accéder à la page Facebook MRC de Drummond qui permet notamment d’interagir et de poser des questions au sujet du patrimoine sous toutes ses formes.

Note : La MRC de Drummond se réserve le droit de supprimer une intervention qu’elle juge inopportune, offensante ou inappropriée.