Veille patrimoniale

Nous rendons accessibles, dans cette section, différents articles reliés à l’intervention patrimoniale qui ont été publiés récemment au Québec ou ailleurs. Il suffit de cliquer sur l’article pour obtenir plus de détails.

ICI Radio-Canada.ca
Photo : Joe Pavia
Le 3 septembre 2020
Une statue de John A. Macdonald retirée dans un esprit de réconciliation

Une statue de John A. Macdonald a été envoyée à l’entreposage jeudi à Baden, au sud-ouest de Toronto. La décision a été prise par le conseil du canton de Wilmot. La statue était en bordure d’un sentier, près des bureaux du canton, et faisait partie d’un projet sur les premiers ministres. D’autres statues devaient s’ajouter. Le projet avait toutefois été mis en veilleuse le mois dernier. Le conseil avait décidé de procéder à des consultations et de retirer la statue.

Ville de Mercier
Le 3 septembre 2020
Adoption d'un règlement sur la démolition d'immeuble

La Ville de Mercier est heureuse d'annoncer qu'elle s'est dotée d'un comité décisionnel et d'un comité consultatif du patrimoine de Mercier afin d'évaluer l'autorisation de démolition d'immeuble sur son territoire. Lors de la séance extraordinaire du 1er septembre 2020, le conseil municipal de Mercier a adopté un règlement régissant la démolition d'immeubles identifiés dans le circuit touristique créé en 2005 par la Société du patrimoine et d'histoire de Mercier.  Dans le respect de la loi sur le patrimoine culturel, un comité décisionnel de trois élus est formé de Philippe Drolet, Martin Laplaine et Stéphane Roy afin d'évaluer toute demande de permis de démolition.  « Suite à la démolition de la maison Myre, il était prioritaire de se doter d'une mesure permettant d'encadrer la conservation de nos bâtiments patrimoniaux », a mentionné la mairesse de Mercier, Lise Michaud.

ICI Radio-Canada.ca
Élise Allard
Le 2 septembre 2020
Histoires d'objets : le hibou de Saint-Tite

Depuis la fin des années 60, une tour d'observation en forme de hibou s'élève derrière un bungalow de la route 153 à Saint-Tite. La tête de l’oiseau contenait anciennement un puissant télescope qui servait à observer le ciel. L’homme derrière le hibou est l’astronome amateur Jean-Guy Veillette, qui travaillait à l’usine de bottes Boulet, à Saint-Tite. Il invitait les curieux, dont des groupes scolaires, pour leur faire partager sa passion pour les étoiles.

Ville de Granby
Le 1er septembre 2020
Un investissement de plus de 2 M$ pour acquérir et protéger les terrains du Collège Mont-Sacré-Cœur

La Ville de Granby est très heureuse d’annoncer qu’elle a conclu une entente historique avec la Corporation Maurice-Ratté afin d’acquérir et de protéger les terrains du Collège Mont-Sacré-Cœur. Cette acquisition qui représente un investissement de 2 267 171 $ comprend le massif de l’érablière, les vergers et les champs de culture pour une superficie nette de 2 042 441 pi2.  Précisons que cette entente exclut l’acquisition de l’édifice du Collège Mont-Sacré-Cœur, des terrains adjacents et du cimetière et qu’elle ne modifie aucunement la vocation et les activités scolaires de l’établissement scolaire et celles du Complexe sportif Artopex.

ICI Radio-Canada.ca
Kate Kyle
Photo : Pitquhirnikkut Ilihautiniq
Le 1er septembre 2020
Le Musée national du Danemark adopte les termes « Inuk » et « Inuit »

C’est au tour du Musée national du Danemark, à Copenhague, de délaisser l’emploi du terme «esquimau» pour désigner le peuple inuit. L’établissement a annoncé qu’il retirait le mot, jugé daté et raciste, de l’ensemble de ses expositions, de son site web et de ses médias sociaux. Le musée a annoncé au mois de juillet qu’il emboîterait le pas à des entreprises danoises en employant désormais les termes Inuk et Inuit, qui sont respectivement employés au singulier et au pluriel.

Le Nord-Côtier
Vincent Rioux-Berrouard
Le 1er septembre 2020
Des fouilles archéologiques à Blanc-Sablon

Des fouilles archéologiques ont eu lieu à Blanc-Sablon du 24 au 30 août. Celles-ci ont été rendues possibles par le soutien de Archéo-Mamu Côte-Nord et de la MRC du Golfe-du-Saint-Laurent. Les fouilles font suite à des recherches menées l’an dernier sur un site où beaucoup d’objets avaient été trouvés en surface. De plus, les recherches devaient avoir lieu le plus rapidement possible parce que l’érosion menaçait le site. Il y a 6 chercheurs qui ont mené les fouilles. Jusqu’à maintenant, ils ont trouvé principalement des artefacts. Il s’agit d’éclats de matière qui sont produits lorsque les tailleurs créent des outils comme des couteaux ou des pointes de projectiles.

Pages

Actualités

Cette page est consacrée aux actualités dans le domaine du patrimoine et elle permet de connaître les dernières nouvelles en cette matière provenant de la MRC de Drummond et de la région.

Liens d'intérêt

Vous trouverez, dans cette page, une série de liens vers des sites web ayant pour sujet le patrimoine, que ce soit des associations, des regroupements, des organismes, des artisans, des écoles, des programmes de subvention, des événements, des attraits, etc.

Discussion

Vous pouvez accéder à la page Facebook MRC de Drummond qui permet notamment d’interagir et de poser des questions au sujet du patrimoine sous toutes ses formes.

Note : La MRC de Drummond se réserve le droit de supprimer une intervention qu’elle juge inopportune, offensante ou inappropriée.