Veille patrimoniale

Nous rendons accessibles, dans cette section, différents articles reliés à l’intervention patrimoniale qui ont été publiés récemment au Québec ou ailleurs. Il suffit de cliquer sur l’article pour obtenir plus de détails.

Le Devoir
Jean-François Nadeau
Photo : Kevin Lavoie
Le 9 avril 2016
Les mal-aimés de la conservation

Des bâtiments modernes et industriels disparaissent dans l’indifférence générale. Les patrimoines industriel et moderne sont des mal-aimés, observe Émilie Vézina-Doré d’Action patrimoine. « Ce sont les bâtiments qui reçoivent le moins d’attention du public. Pourtant, ils ont été fondamentaux dans le développement des villes et des villages. Mais, comme les usines sont souvent associées à des lieux de vie difficiles, on a moins tendance à s’en soucier. » Certaines églises de l’après-guerre ont aussi la vie dure malgré leurs qualités et leur importance. 

Le Devoir
Jean-François Nadeau
Le 9 avril 2016
Un patrimoine de façade. Les reculs se multiplient malgré l’expression de bonnes intentions

Pastiche de bâtiments anciens, rappel savant d'éléments pourtant volontairement détruits, façades qui servent de voile à une architecture d'un tout autre type que l'original: la société québécoise s'attache à son patrimoine de très étrange façon, multipliant les recours discutables à des éléments d'un passé qui apparaît pourtant nié. «On n’est pas capables de garder notre patrimoine. On ne se donne pas les moyens de le préserver. Alors on se satisfait de le commémorer», avance Émilie Vézina-Doré, directrice d’Action-Patrimoine, l’organisme-phare en ce domaine au Québec. Le hic, c’est qu’on le fait en bricolant le passé plutôt qu’en le conservant, poursuit Dinu Bumbaru d’Héritage Montréal. Une tendance qui fait reculer le Québec de plusieurs décennies en la matière, affirment-ils du même souffle.

Le Soleil
Valérie Gaudreau
Photo : Jean-Marie Villeneuve
Le 7 avril 2016
L'église Saint-Jean-Baptiste pourrait abriter un centre de généalogie techno

Un Carrefour de généalogie de l'Amérique francophone qui miserait sur la technologie et l'interactivité pourrait bien voir le jour dans l'église Saint-Jean-Baptiste, fermée au culte depuis mai 2015. Les élus du comité exécutif ont voté mercredi pour une subvention de 45 029 $ à l'organisme Espace Solidaire pour pousser plus loin son projet de Carrefour de généalogie de l'Amérique francophone.

ICI Radio-Canada
Patrick Bergeron
Le 6 avril 2016
Intérêt marqué pour le projet d'appartements au monastère des Soeurs Clarisses

Le projet de conversion du monastère des Soeurs Clarisses de Rivière-du-Loup en logements verra le jour. Le projet de la coopérative ATENA de Rimouski était conditionnel à l'intérêt de futurs résidents. Au cours des dernières semaines, des rencontres d'information ont eu lieu et les promoteurs étaient également présents au dernier Salon de l'habitation à Rivière-du-Loup. Selon la responsable du volet habitation chez ATENA, Nancy Belleau, 19 personnes ont démontré un intérêt pour le projet.

L’Avantage
Thérèse Martin
Le 6 avril 2016
Le projet d’une 2e vie pour la Cathédrale de Rimouski

Un édifice patrimonial reconnu et restauré, un réaménagement intérieur qui respecte son architecture et son histoire, un nouveau complexe culturel installé au cœur du centre-ville de Rimouski : voilà le pari que fait le comité Cathédrale 1862, un pari qu’il considère réalisable. Le comité qui travaille depuis plus d’un an pour sauver la Cathédrale de Rimouski vient de déposer son projet au ministère de la Culture et des Communications du Québec. Ce projet permettrait non seulement de restaurer l’édifice dans le respect de son architecture mais également d’y installer la Coop Paradis. « Nous avons reçu un accueil favorable du Ministère et notre dossier chemine bien », confirme le président du comité Cathédrale 1862, Louis Khalil.

Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu
Le 6 avril 2016
L’édifice Deland devient, en 2016, la Maison du 350e

C’est avec fierté et enthousiasme que M. Yvan Berthelot, président du conseil d’administration des Fêtes du 350e de Saint-Jean-sur-Richelieu, a annoncé hier soir en séance du conseil municipal que l’édifice Deland deviendra, en 2016, la Maison du 350e. Quatre générations de notaires de la famille Deland ont occupé les bureaux de cet édifice historique construit en 1877 et situé au 194-196, rue Jacques-Cartier Nord, voisin de l’hôtel de ville. C’est avec Félix-Gabriel Marchand que le premier notaire Deland, Alfred-Noé, a débuté sa pratique dans cet édifice qui a été la propriété de la famille Deland pendant de nombreuses années.

Pages

Actualités

Cette page est consacrée aux actualités dans le domaine du patrimoine et elle permet de connaître les dernières nouvelles en cette matière provenant de la MRC de Drummond et de la région.

Liens d'intérêt

Vous trouverez, dans cette page, une série de liens vers des sites web ayant pour sujet le patrimoine, que ce soit des associations, des regroupements, des organismes, des artisans, des écoles, des programmes de subvention, des événements, des attraits, etc.

Discussion

Vous pouvez accéder à la page Facebook MRC de Drummond qui permet notamment d’interagir et de poser des questions au sujet du patrimoine sous toutes ses formes. Vous pouvez également contacter par courriel Jocelyn Proulx, agent de développement culturel, pour vos questions en matière de patrimoine.

Note : La MRC de Drummond se réserve le droit de supprimer une intervention qu’elle juge inopportune, offensante ou inappropriée.