Veille patrimoniale

Nous rendons accessibles, dans cette section, différents articles reliés à l’intervention patrimoniale qui ont été publiés récemment au Québec ou ailleurs. Il suffit de cliquer sur l’article pour obtenir plus de détails.

Le Droit
Mathieu Bélanger
Photo : Simon Séguin-Bertrand
Le 1er juin 2020
Sacrilège patrimonial au café-bar Aux 4 jeudis

L’un des plus beaux édifices du Vieux-Hull, l’ancienne épicerie Laflèche qui abrite aujourd’hui le café-bar Aux 4 jeudis, sur la rue Laval, a été illégalement altéré, cet automne, par le propriétaire de l’immeuble, Alex Duhamel. Ce dernier a retiré la flamboyante corniche de «style à l’italienne» qui ornait le toit du bâtiment pour la remplacer par une nouvelle corniche de tôle à l’allure quelconque sans obtenir l’aval de la Ville de Gatineau.

Le Devoir
Jean-François Nadeau
Photo: Société historique Machault
Le 1er juin 2020
La maison Busteed, la plus vieille de Gaspésie, n’est plus

La plus vieille maison de Gaspésie, la maison Busteed construite à Pointe-à-la-Croix en 1800, a été détruite par les flammes au cours de la nuit de dimanche à lundi. L’incendie qui « pourrait être d’origine criminelle » selon certains éléments constatés sur place, a répété à plusieurs reprises l’antenne locale de Radio-Canada le 1er juin. Parmi les cendres encore fumantes au matin, seule s’élevait encore la vieille cheminée de pierres de maçonnerie. Il s’agit d’une perte totale. Bien que l’immeuble était classé et protégé par le gouvernement du Québec depuis 1987 au nom de sa valeur patrimoniale et de son fort intérêt historique, le bâtiment était laissé complètement à l’abandon.

Le Placoteux
Yves Hébert
Photo : BANQ, Fonds de l’Action catholique
Le 31 mai 2020
L’enseignement agricole, une histoire, un patrimoine

De la création de l’école d’agriculture de La Pocatière en 1859 à la mise en place de l’Institut de technologie agricole en 1962, il y a toute une histoire. Elle est étroitement liée aux transformations du monde rural. On doit la fondation de la première école d’agriculture du Canada au directeur du collège de Sainte-Anne, l’abbé François Pilote. On peut comprendre qu’à ses débuts il y avait beaucoup à faire et que l’on ne pouvait accueillir qu’un petit nombre d’élèves. Avec les années, la formation agricole devient de plus en plus essentielle et l’école connaît une croissance intéressante. Jusqu’en 1912, plus de 570 jeunes agriculteurs y apprennent les bases de l’agriculture.

La Voix de l'Est
Isabel Authier
Le 31 mai 2020
À Waterloo, l’église St-Luke fait rêver

Waterloo possède un véritable joyau, solidement posé dans son écrin de verdure de la rue de la Cour depuis 150 ans. Mise en vente en 2018, l’église St-Luke pourrait voir son avenir compromis. À moins que le Collectif St-Luke réalise son rêve de transformer l’ancien édifice en centre multifonctionnel. Le Comité pour la préservation de l’Église St-Luke souhaite en effet rallier la population à ce projet collectif, qui pourrait notamment abriter un centre d’art. Les citoyens s’y donneraient rendez-vous pour participer à diverses activités artistiques et culturelles. Une partie de la nef actuelle servirait de salle d’exposition en arts visuels et des réceptions pourraient s’y tenir, explique le président du comité, Frédéric Drapeau.

Le Soleil
Baptiste Ricard-Châtelain
Photo Yan Doublet
Le 30 mai 2020
Île d’Orléans: quand les fils électriques d’un fermier deviennent affaire d’État

Quelques kilomètres de poteaux électriques installés par un fermier le long de la route du Mitan, un chemin secondaire de l’île d’Orléans, constituent-ils une balafre si laide dans le paysage patrimonial qu’il faille tout démolir ? À Sainte-Famille, des citoyens dénoncent ce qu’ils perçoivent comme une offense grave. Au ministère de la Culture, des fonctionnaires évaluent une sanction éventuelle. Pas simple de faire des travaux à l’île!

L’Action
Élise Brouillette
Le 29 mai 2020
Saint-Jean-de-Matha confirme son intention d’acquérir le presbytère

Lors d’une assemblée extraordinaire, tenue le 27 mai, le conseil municipal de Saint-Jean-de-Matha a adopté, à l’unanimité, une résolution confirmant l’intention de la Municipalité d’acquérir le presbytère, soit le terrain ainsi que le bâtiment sis au 185, rue Sainte-Louise, à Saint-Jean-de-Matha, et ce, à sa valeur marchande. Rappelons que le 2 mai 2019, un incendie ravageait le presbytère. À la suite de cet événement, soit en juillet 2019, la Municipalité demandait à la paroisse Sainte-Trinité, par voie de résolution, de faire connaître ses intentions concernant ses obligations légales en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, et ce, afin de déterminer l’avenir du presbytère.

Pages

Actualités

Cette page est consacrée aux actualités dans le domaine du patrimoine et elle permet de connaître les dernières nouvelles en cette matière provenant de la MRC de Drummond et de la région.

Liens d'intérêt

Vous trouverez, dans cette page, une série de liens vers des sites web ayant pour sujet le patrimoine, que ce soit des associations, des regroupements, des organismes, des artisans, des écoles, des programmes de subvention, des événements, des attraits, etc.

Discussion

Vous pouvez accéder à la page Facebook MRC de Drummond qui permet notamment d’interagir et de poser des questions au sujet du patrimoine sous toutes ses formes.

Note : La MRC de Drummond se réserve le droit de supprimer une intervention qu’elle juge inopportune, offensante ou inappropriée.